Sélectionner une page

Le Dauphiné Libéré à publié un article sur l’Association des jeunes actifs musulmans (AJAM), qui sert des repas chauds aux nécessiteux, et c’est bien. Mais le côté obscur de cette association est que son but principal est de militer pour la Palestine. Elle se sert du social pour faire du prosélytisme, à la façon du Hamas ou du Hezbollah. Pas la peine, alors que nous sommes sur le qui-vive à cause du terrorisme, de rajouter de l’huile sur le feu, et avec l’aide de la mairie… Ça méritait bien un petit communiqué de presse.