Sélectionner une page

Débat le 22 mai à la CGPME de la Drôme

J’étais ce matin en débat à la CGPME à Valence, où j’ai défendu une autre vision économique de l’Europe, basée sur une libre coopération d’états souverains, en opposition au « plus d’UE » réclamé par la plupart de mes opposants. Leur logique conduit à un gouvernement mondial qu’ils appellent de leurs voeux, où règnerait la « libre concurrence non faussée » (traduisez: la loi du plus fort). Nous refusons de dépendre de lobbies et d’intérêts financiers

Nous voulons au contraire protéger nos petites entreprises soumises à la concurrence déloyale de pays moins-disants socialement, écologiquement et moralement. Le meilleur échelon pour reprendre notre place économique, c’est la coopération européenne, pas la bureaucratie européiste!

Retrouvez nos propositions économiques dans notre manifeste:

 

Débat le 7 mai au centre socio-culturel de Tournon

J’ai aussi débattu lundi soir dernier à Tournon avec des représentants de 9 partis candidats aux élections européennes, où j’ai pu présenter le projet du RN pour l’Europe:

Une vision européenne cohérente:

  • coopération librement consentie des états souverains
  • respect des différences des nations qui composent l’EU
  • localisme économique et agricole pour recréer des emplois et protéger notre environnement
  • rétablissement des souverainetés des états pour protéger notre économie et nos citoyens des menaces extérieures

Lors de ce débat, LREM a brillé par sa mauvaise foi, LR par son absence et les groupuscules d’extrême gauche par leurs outrances sur la lutte des classes et l’écologie punitive.
Le 26 mai, votez pour un nouvelle alliance des peuples européens, choisissez la liberté!

Olivier Amos
Chef d’entreprise
Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes