Sélectionner une page

Vu sur le figaro dimanche 26 février qui illustre l’impartialité de la presse: Marine et Fillon le teint gris terreux, on croirait des morts-vivants et au milieu, Macron le visage souriant en pleine lumière.

Décidément, ces médias sont bien les fayots du système, comme Marine l’a justement rappelé à Pierrelatte:

PM