Sélectionner une page
Tout semble partir à vau l’eau dans notre pays, il est temps de changer de paradigme politique! Pour que la France retrouve sa grandeur, voici notre vision pour l’Europe de demain:

L’Alliance européenne des Nations

C’est précisément l’inverse de l’Union européenne actuelle. Autrement dit la forme politique que prendra l’Europe des Nations et que nous proposerons à nos partenaires européens. Cette Europe ne se fera pas en détruisant les nations qui la composent ni contre les peuples européens et souverains. Elle reposera sur le principe de subsidiarité qui reporte les décisions au plus près possible du terrain et qui deviendra le principe d’organisation des pouvoirs au sein des nations européennes. Les coopérations, choisies librement par chaque État, sur la base de projets définis, seront le nouveau mode de fonctionnement de l’Europe.
arne plus la résistance, c’est la place de la France dans le monde qui souffre.

Le localisme

En défendant le local plutôt que le global, en considérant qu’il est plus sain (pour des raisons écologiques et économiques, environnementales et sociales) de produire, consommer et retraiter dans le périmètre le plus restreint possible plutôt que de produire en Asie, consommer en Europe et retraiter en Afrique. Cette logique s’applique tant à l’agriculture avec la promotion des circuits courts qu’à l’industrie avec la relocalisation des producteurs.

Le juste échange

C’est un commerce international équitable qui refuse le règne du moins-disant social, environnemental ou sanitaire, qui privilégie les productions de proximité, qui assure la traçabilité et donc garantit la qualité. A l’inverse du libre-échange mondialisé et dérégulé tel qu’il est pratiqué aujourd’hui.

La protection

Comme notion fondatrice de l’action politique, et comme besoin légitime de toute communauté humaine. Avec une affirmation claire et évidente : en tous domaines, la meilleure protection c’est la nation !

Les limites et les frontières

Réhabiliter la notion de limites et son application politique qu’est la frontière. Cadre protecteur, permettant le choix, à la manière de la porte d’une maison.

La Responsabilité Nationale et Territoriale (RNT)

Les entreprises doivent assumer la totalité des impacts qu’elles exercent, dont la plus grande part n’entre pas dans leurs comptes. L’impôt sur les sociétés sera calculé en partie sur leur RNT. Ainsi, les entreprises qui dégradent l’environnement et s’attaquent à nos ressources naturelles, à l’unité nationale ou à nos biens communs verront leur activité surtaxée.

La plus grande France

Nous voulons une France plus forte dans une Europe au service des nations. La France n’a plus rien à gagner en s’enfermant dans un duo étouffant avec l’Allemagne. La France siège au Conseil de Sécurité des Nations-Unies, c’est à partir de la force militaire et diplomatique française que peut se construire une indépendance européenne. La France dispose du premier domaine maritime du monde, une agence européenne de la Mer doit contribuer à protéger et valoriser ce patrimoine. La force de la France procède de la liberté politique des Français : quand la France n’incarne plus la résistance, c’est la place de la France dans le monde qui souffre.