Sélectionner une page

labeauneJ’apprends, à la lecture du Dauphiné libéré de ce matin mardi 29 novembre, que Patrick Labaune, député et Président du conseil départemental de la Drôme…(on le sait partisan du cumul des mandats) se voit « ministrable » après le succès de François Fillon à la primaire de la Droite et du Centre.

100 % Sarkozyste d’abord, puis Filloniste par raison d’état garantie par les sondages –peut-on dire- il se voit pousser des ailes ! Aurait-il oublié que ni l’un, ni l’autre n’en ont voulu pendant leur quinquennat commun ?

Peut-être à la simple constatation de sa désastreuse présence à la chambre des députés (il n’avait pas d’autres fonctions chronophages à l’époque !) parmi les 150 députés les moins travailleurs, toutes tendances confondues.

Et ministre de quoi ? bien malin qui pourrait donner une compétence remarquable et singulière à ce hobereau Drômois.

Reste que, si j’en crois les déclarations granguignolesques du sélectionné LR à la Présidentielle…Travail, Famille, Patrie…totalement absentes de l’action comme Premier Ministre pendant 5 ans, que va-t-il pouvoir trouver comme qualités « nouvelles » à notre Patrick, plus apte à brasser nerveusement les courants d’air drômois des guerres intestines qu’à autre chose ?

Rappelons lui cet adage adoré de Patrick Labaune à l’heure du rassemblement « bidon » : «  Gardez moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge « (Voltaire).

R.F.